WANG BING








L’HOMME SANS NOM

(2009)

En 2006, alors qu’il tourne son unique film de fiction, Le Fossé, Wang Bing aperçoit, au hasard d’un trajet en voiture dans la province du Hebei, un homme pauvrement vêtu, semblant surgir de nulle part. Il décide de le suivre et découvre que l’homme vit seul, en autarcie, dans la cavité d’une roche. Durant deux ans, il revient, caméra à l’épaule, suivre l’homme dans son quotidien, enregistrant ses gestes et actions. Le tournage se fait sur un accord tacite.

« J’ai demandé à l’homme si je pouvais le filmer. Il ne m’a fait aucune réponse. Nous n’avons jamais échangé le moindre mot. Je ne sais même pas comment il s’appelle » WB.

Réalisé pour la galerie Chantal Crousel à Paris, il y a été montré pour la première fois en 2009.


« L’HOMME SANS NOM VIT TOUT SEUL EN COMPLÈTE AUTARCIE, EN TOTALE ISOLATION. DANS LA CHINE D’AUJOURD’HUI EXTRÊMEMENT MATÉRIALISTE, SON EXISTENCE SILENCIEUSE EST UN ACTE ÉLOQUENT DE RÉSISTANCE.
L’EXISTENCE À L’ÉTAT PUR. » - WB



Film projeté le 24 juin à 21h45
Plus d’informations sur le site de la Cinémathèque Française


Commissaires : Dominique Païni et Diane Dufour
L'exposition a reçu le soutien de Wils Production.
Le livre, co-édité à l’occasion de l’exposition par Delpire & co, Roma Publications et LE BAL, reçoit le soutien du CNAP et de la galerie Chantal Crousel.
La programmation du BAL reçoit le soutien de la Ville de Paris et de la Région Île-de-France
Partenaires médias : Art Press, France Culture, Libération, L’Œil de la Photographie, Mouvement, Polka Magazine, Slash/, Télérama