WANG BING








PÈRE ET FILS

(2014)

En 2010, alors qu’il tourne les Trois Soeurs du Yunnan dans les montagnes de la province du Yunnan, Wang Bing rencontre deux adolescents, Yong-gao et Yongjin, dont le père, mouleur de pierres, est parti en ville dans l’espoir de trouver du travail. Wang Bing les retrouve en 2014, alors qu’ils ont rejoint leur père depuis quatre ans à Fuming dans le Sichuan. Durant un mois environ, Wang Bing filme leur quotidien dans l’unique pièce insalubre qui leur sert de maison. La caméra fixe enregistre les micro-événements ponctuant leurs journées : le départ du père au travail, le réveil des garçons, l’heure du déjeuner, la télévision en marche, etc.


« CE SONT PRÉCISÉMENT LEURS CONDITIONS DE VIE QUE JE VOULAIS FILMER. IL FAUT MONTRER LES PROBLÈMES DE LA CHINE CONTEMPORAINE, L’HYPOCRISIE DE CE SYSTÈME OÙ LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE CACHE UN APPAUVRISSEMENT MATÉRIEL ET SPIRITUEL QUI TOUCHE DES MILLIONS DE PERSONNES […]. CE QUE MONTRE LE FILM, C’EST L’EXPÉRIENCE DE LA VIE. LA VIE DE CES GENS EST IMPORTANTE. ON NE PEUT PAS TOLÉRER LEURS SOUFFRANCES. JE VEUX MONTRER LEUR VULNÉRABILITÉ. ET AUSSI, BIEN SÛR, LEUR FIERTÉ ET LEUR FORCE QUI FONT LEUR HUMANITÉ. » - WB



Commissaires : Dominique Païni et Diane Dufour
L'exposition a reçu le soutien de Wils Production.
Le livre, co-édité à l’occasion de l’exposition par Delpire & co, Roma Publications et LE BAL, reçoit le soutien du CNAP et de la galerie Chantal Crousel.
La programmation du BAL reçoit le soutien de la Ville de Paris et de la Région Île-de-France
Partenaires médias : Art Press, France Culture, Libération, L’Œil de la Photographie, Mouvement, Polka Magazine, Slash/, Télérama